La dédollarisation du commerce international

PODCAST-la-dedollarisation-du-commerce-international-2022

L’histoire du dollar dans le commerce international

L’expérience historique enseigne qu’une monnaie qui s’était imposée comme monnaie universelle survit quelque temps au déclin de l’Etat dont elle était issue ; par exemple, la livre britannique jusqu’aux accords de Bretton Woods en 1944 : de fait, le processus de dédollarisation auquel nous assistons aujourd’hui sera probablement de longue haleine. Il n’est cependant pas inutile de rappeler comment cette monnaie américaine est devenue la monnaie mondiale, et pourquoi le recul du dollar est un signe avant-coureur de graves difficultés pour les Etats-Unis, alors que celui de la livre n’a pas eu le même impact en Angleterre.

A l’issue de la Seconde guerre mondiale, tous les Etats belligérants étaient en ruine, sauf un, les Etats-Unis, qui déjà et depuis cinquante ans se situait au premier rang économique. Jusqu’alors, compte tenu de sa présence dans le monde, c’est l’Angleterre qui mettait sa livre à la disposition du commerce international ; désormais, le dollar remplacerait la livre dans sa tâche de fluidifier les échanges, lesquels devaient logiquement reprendre avec la reconstruction. Mais en sus de la reconstruction, trois événements supplémentaires inattendus devaient alourdir encore la tâche du dollar.

D’abord le baby-boom, qui multiplia les acteurs et les occurrences du commerce.

Ensuite l’effondrement des coûts du fret, suite aux progrès réalisés dans ce domaine, notamment l’invention du conteneur. Le transport maritime représente aujourd’hui 1% du prix de revient, celui du rail, 6%.

Enfin, les différentes décolonisations qui, en supprimant le principe de préférence coloniale fixant des prix artificiels contre la concurrence, intensifia le commerce mondial.      Trois événements supplémentaires, donc, que l’on n’attendait pas. Le dollar tiendrait-il le choc ?

Or, aux Etats-Unis, la conquête spatiale, puis la guerre du Vietnam, endettèrent le pays de telle sorte que de grands observateurs pleins de sagesse, comme des économistes allemands ou en France le président De Gaulle, prédisaient une chute de cette monnaie. En 1971, Nixon suspendit unilatéralement la conversion du dollar en or, invitant le monde à faire confiance à la seule machine économique américaine, mais cela n’aurait pas suffi si le choc pétrolier de 1973 n’était pas survenu : certes, les pays producteurs quintuplèrent le prix de leurs ressources, mais puisque le pétrole se négociait en dollar, alors un dollar-pétrole vint se substituer à l’ancien dollar-or.

La cause de cette dédollarisation

A condition, bien sûr, que le monde continue d’échanger en dollars, aujourd’hui à 85%. Pour faire respecter les termes de ces échanges, l’Amérique consacre des dépenses fantastiques à son armée, de loin la plus puissante, conventionnellement parlant, et n’a pas hésité à envahir l’Irak tenté en 2003 de diversifier ses devises. Aujourd’hui, c’est l’Amérique elle-même qui, en politisant exagérément sa monnaie, pousse les grands acteurs économiques non-occidentaux à chercher d’autres références, comme le yuan chinois, ou bien le rouble en tant que monnaie d’échange des matières premières russes. Mais le véritable cygne noir vient de l’Arabie saoudite qui, pour la première fois depuis un accord passé en 1945 entre Ibn Séoud et Roosevelt, accepte des yuans sans craindre de subir le même sort que l’Irak.

Si donc le dollar perd peu à peu du terrain, ne perdons pas de vue qu’il est la monnaie d’un pays surendetté de trente billions de dollars, plus du tiers du PIB mondial qui est de quatre-vingt-cinq billions. Cela augure mal de l’avenir de ce pays ou, plus grave encore, de ce que ce pays pourrait décider pour annuler sa dette, ou la faire payer par d’autres. Il est bien vrai que nous sommes entrés dans une période dangereuse.

 

Sources :

https://www.ege.fr/infoguerre/la-dedollarisation-des-economies-fin-de-lere-de-puissance-des-etats-unis

https://www.bilan.ch/story/contexte-actuel-dedollarisation-de-leconomie-mondiale-montee-en-puissance-des-cryptomonnaies-704826776075

 

Pour écouter plus de podcasts rendez-vous sur la page Actualités de l’ESCI.